Epilepsie

Le diagnostic d'épilepsie implique l'existence de crises d'épilepsie récidivantes spontanées. Toutes les crises « accidentelles » liées aux toxiques (alcool,...) sont donc exclues. Une crise d'épilepsie se définit comme l'ensemble des signes cliniques liés à la décharge hyper synchrone de neurones corticaux échappant à la régulation normale.


Il existe :
- des crises généralisées quand l'ensemble des neurones déchargent immédiatement (crises généralisées tonico-cloniques, crises absence, crises toniques,...)
- des crises partielles quand les neurones d'une seule aire cérébrale sont impliqués. Les crises partielles sont les plus fréquentes mais les moins spectaculaires. Les symptômes cliniques dépendent de l'aire cérébrale intéressée (hallucinations, automatismes, mouvements) et peuvent survenir en pleine conscience (crises partielles simples) ou entraîner une altération de conscience (crise partielle complexe). Une crise partielle peut envahir le reste du cortex et se généraliser secondairement.

INCR - 1, rue Anatole Le Braz - 35700 RENNES - France

Conception et rédaction : Alain Moy - Graphisme : Holen Studio - Réalisation technique : la tête dans la toile <O> - Photos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ,Thuy Pham/Quendya